Comment préparer les champignons sanguins

Comment préparer les champignons sanguins - 1

La recette Comment préparer les champignons sanguins en image et facile à réaliser.

Si comme moi vous avez la chance d’avoir un frère chercheur de champignons, ces quelques conseils pour les préparer vous aideront bien.
Temps de préparation 30 minutes
Temps total 30 minutes
Portions 10 kg de sanguins

Les ingrédients
 

  • 10 kg de champignons sanguins
  • eau du robinet

La recette en image

La méthode.

  • Triez les champignons en les manipulant délicatement. Jetez ceux qui sont très véreux (ce n’était pas mon cas, mon frère est très sélectif dans sa cueillette). Tapotez-les légèrement d’un côté puis de l’autre pour faire tomber les brindilles, mousses et terre.
    Comment préparer les champignons sanguins - 2
  • Coupez le pied à ras de la collerette et jetez-le, puis partagez-les en 2 ou en 4 s’ils sont très gros. Les parties doivent être saines et exemptes de vers. Supprimez les parties abîmées.
    Comment préparer les champignons sanguins - 3
  • Plongez-les dans une grande quantité d’eau froide en n’en mettant pas trop à la fois. Laissez-les tremper quelques minutes seulement. Rincez-les à l’eau courante.
    Comment préparer les champignons sanguins - 4
  • Procédez à un nouveau tri en coupant une nouvelle fois les plus gros champignons en 2. Rincez une dernière fois. Laissez s’égoutter.
    Comment préparer les champignons sanguins - 5
  • Voilà, vous savez comment préparer les champignons sanguins. Il ne reste plus qu’à les accommoder à la poêle, en sauce tomate, panés ou bien à les conserver. Ainsi nettoyés, vous pouvez attendre jusqu’au lendemain pour les cuisiner. Conservez-les dans un endroit frais et sec en évitant de les empiler.
    Comment préparer les champignons sanguins - 6

Le p'tit conseil

En l’occurrence, cette fois il s’agit de champignons « sanguins » que nous trouvons en assez grande quantité selon les années dans le midi. Lactarius deliciosus de son vrai nom, Ils s'appellent aussi selon les régions Safrané, Orangé, Barigoule, Pignet (tiens, ça me fait penser à ma copine Anne). Chez nous, on les trouve dans la garrigue, sous les pins entourés de thym et de romarin. Ils sont donc très parfumés et colorés (la terre est rouge sur la Côte d’Azur). Leur préparation n’est pas bien difficile sous réserve d’en avoir 1 ou 2 kg, mais quand on vous en apporte 15 à 20 kg, ce n’est plus la même histoire. D’autant plus qu’il faut faire relativement vite car sans être cuisinés, ils ne se gardent pas très longtemps.
Vous avez fait la recette ?Mentionnez @toques2cuisine sur les réseaux sociaux, et dîtes-moi comment c'était dans les commentaires ❤️

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.